La prise de note : pas une évidence pour tout le monde

 

Lorsque l’on atteint le niveau post BAC, nous avons généralement « appris » à prendre des notes.

Le verbe apprendre est entre guillemets, car, la plupart des étudiants n’ont appris à prendre des notes que par la force des choses. Un jour, on arrive en cours dans le secondaire et les professeurs nous demandent de prendre des notes alors que deux mois avant, tous les cours étaient dictés !

Combien d’entre vous ont suivi un cours ou une formation sur la prise de notes ? Levez la main !

Heureusement, il existe des techniques simples à retenir pour la prise de notes de façon à gagner du temps, réussir à suivre les cours dans leur ensemble et qui ne nécessitent pas de les réécrire pour réviser. Suivez les conseils suivants empruntés aux étudiants de notre école en alternance.

Bien se préparer avant les cours

Pour faciliter votre prise de notes, préparez-vous ! Que ce soit en cours ou en réunion, vous avez une visibilité sur le ou les sujets abordés donc servez-vous de ce que savez déjà.

Faites une trame préparatoire, pour pouvoir vous familiariser avec le sujet, afin de favoriser votre compréhension le jour de votre prise de notes et un meilleur suivi de ce qui est dit.

N’excluez pas un peu de recherche sur le sujet, que vous pourrez reporter sur le même document.

L’important, c’est d’être à l’aise

Ordinateur, papier/stylo … Utilisez les outils avec lesquels vous serez les plus efficaces.

Si vous utilisez un ordinateur, préparez votre dossier avec votre document à l’intérieur pour faciliter votre prise de notes et pour retrouver le cours ou les notes de réunion plus facilement.

Si vous utilisez la bonne vieille méthode du papier/stylo, préférez un bloc ou un cahier dédié à la matière ou aux réunions, aux feuilles volantes. Vous éviterez ainsi de vous perdre dans vos notes ou de perdre une feuille.

Évitez aussi d’utiliser plusieurs couleurs pour vos prises de notes, vous perdrez du temps à les changer.
De plus, tout ce que vous notez ce doit d’être important et à retenir, donc inutile d’utiliser des couleurs pour mettre en avant tel ou tel élément.
Et, si vous voulez faire ressortir un élément plus que les autres, soulignez-le !

Rester concentré sur le cours et retenir l’essentiel

Pour qu’une prise de note soit effective, il est nécessaire d’être attentif au déroulé du cours.

Le but d’une prise de notes est de retenir l’essentiel, pour cela il faut suivre un cheminement logique :

  • Écouter.
  • Comprendre le cours.
  • Noter l’essentiel.

Il ne sert à rien de noter mot à mot ce que présente le professeur, car vous perdrez vite le fil et ne retiendrez pas ce qu’il sera dit, ce qui ne facilite pas la compréhension…
Écoutez ce qui est exposé durant le cours, prenez soin de bien comprendre en questionnant le professeur et écrivez, à votre manière, ce que vous devez retenir en simplifiant au maximum vos notes, tout en restant compréhensible pour une relecture à froid.

Par exemple dans la phrase, « Heureusement, il existe des techniques simples à retenir pour la prise de notes de façon à gagner du temps et réussir à suivre les cours dans leur ensemble. »
Vous pourriez noter : « Prise de notes : techniques > gagner du temps, suivre les cours »

Les indispensables à noter

Certains éléments sont à noter à tout prix. Généralement, les éléments que la plupart des personnes ont du mal à retenir :

  • Dates.
  • Chiffres clés.
  • Noms.

N’hésitez pas à demander à l’intervenant de répéter et épeler les chiffres ou les noms, afin de tout noter correctement et faciliter votre relecture.

La relecture à chaud

Quand la réunion ou le cours est terminé, vous n’avez généralement pas le temps de revoir vos notes et de potentiellement noter des éléments en plus.

Cependant, si vous souhaitez compléter vos documents, n’attendez pas trop longtemps avant d’y revenir. Surtout si l’on vous demande de partager vos notes ou de rédiger un compte rendu.
Avec tous les éléments que vous verrez dans votre journée où la journée suivante vous oublierez une grande partie de ce que vous souhaitiez ajouter.
Aussi, reprenez vos notes le plus rapidement possible, dans les 24h à la suite de l’intervention.

Quelques abréviations pour vous accompagner

Pour faciliter votre prise de notes, revoyez vos classiques en langage SMS et préparez un lexique d’abréviations qui vous sont propres.

Pour abréger les mots vous pouvez supprimer les voyelles ou des sons, comme -ou et -an, et parfois quelques consonnes :

  • Développement : dvlpt
  • Longtemps : lgtps
  • Gouvernement : gvt
  • Cependant : cpdt
  • Pour : pr
  • Pourquoi : pq
  • Problème : pb
  • Parfois : pfs
  • Parce que : pcq
  • Mouvement : mvmt

Utilisez aussi des symboles pour remplacer certains mots :

  • Différent :  ≠
  • Aucun, rien, vide :  Ø
  • Pour -tion : t° (évolution = évolut°)
  • Par, en rapport : /
  • Parallèlement : //
  • Homme, Femme : ♂, ♀
  • Appartiens :  ∈
  • Somme :  ∑