Focus été : je travaille ma confiance en moi

“Il/elle manque un peu trop de confiance en lui.”
Combien de fois tu as entendu cette phrase ? C’est plus facile à dire qu’à faire, la confiance en soi est un héritage que l’on a durement gagné dans notre petite-enfance ou durant l’adolescence.

Si malheureusement, à cette période, tu avais le moral dans les chaussettes, tu es un peu en retard par rapport à certains autres.

Tu as vu, on a dit “en retard” et pas “foutu”. C’est encore possible pour toi de prendre confiance en 2 secondes (on exagère) et de regonfler, juste ce qu’il faut, ton ego.

Dans cet article, on a listé pour toi quelques trucs que tu pourrais tester pendant cet été pour reprendre en septembre avec une bonne dose de confiance.

Astuce de confiance 1 : énumère tes qualités

Tu connais la technique du sondage ? Bien, ça va te servir !
Si tu dois faire une liste de tes qualités, il faut que tu puisses vérifier si tu ne te trompes pas dans ton jugement.

Fais une liste de tes qualités et ensuite va questionner les personnes qui te connaissent bien comme tes parents, tes amis, ton poisson rouge ou ton hamster.
Demande-leur quelles sont, pour eux, tes qualités.
Tu auras ainsi une liste complète de ce qui fait que les gens t’apprécient, te font confiance…

Tu vois tu as déjà une base pour travailler ta confiance en toi.

Astuce de confiance 2 : accepte de te tromper

Il n’y qu’une manière d’apprendre à marcher, c’est de tomber. C’est la même chose pour tout !

Si tu te trompes, ce n’est pas un échec, c’est de l’apprentissage.

Ton erreur de servira d’exemple pour ne pas te tromper une seconde fois, voir trouver une autre manière de faire.
Ne reste pas sur un sentiment négatif.
Prend plutôt les devants en regarde ou demandant où tu t’es trompé et vois ce que tu peux en tirer

Astuce de confiance 3 : accepte la gentillesse et les compliments

Si on te dit que tu as une jolie coupe de cheveux ou que ton nouveau jean te va bien, ce n’est pas forcément parce que l’on attend quelque chose de toi, pour se moquer ou pour meubler la conversation.

Certaines personnes aiment simplement remarquer ce genre de détails et le faire savoir.
Ta réaction à ce type de remarques prouve que la communication entre deux parties est souvent teintée de nos propres expériences.

La personne A pensera faire plaisir et la personne B pensera à autre chose et se renfermera.

Oublie les idées de “il/elle veut que je lui fasse un compliment en retour” ou autre. Accepte, dis merci, fais un compliment en retour si toi aussi tu as remarqué quelque chose qui en est digne et passe à autre chose !

Astuce de confiance 4 : exprime-toi

Tu peux faire pleins de choses, tu sais pleins de choses et tu es capable de bien plus.

Tu as le droit de penser ce que tu veux, de faire des remarques, des critiques, de donner ton avis et de dire non ou oui.
Si tu as peur de blesser tout le monde constamment ou de les vexer, tu n’es pas toi-même.

Les personnes que tu côtoies ne savent pas ce que tu penses alors dit leur. Ils ne vont pas moins t’aimer pour autant et si c’est le cas, tant pis pour eux !
Il vaut mieux dire les choses, si tu ne les dis pas tu vas ruminer et ouvrir la porte aux pensées négatives.

Astuce de confiance 5 : fixe-toi des objectifs et atteints-les

Pas besoin d’objectif du genre “devenir le maître du monde”. Tu vas être frustré et le monde n’a pas besoin de maître il sait bien se gouverner tout seul.

On pense plutôt à des petits objectifs. Fais une To Do List pour ta journée et coche tes cases petit à petit !

Ce sentiment quand tu vois tout ce que tu as accompli : priceless !

Astuce de confiance 6 : souris bon sang !

On te donne un objectif pour t’aider dans la création de ta première To Do List :

Quand tu auras fini ta liste de qualité, accroche-la sur le miroir dans ta salle de bain ou ton entrée. Lis-la à voix haute tous les matins pendant le mois d’août. Oui tes colocs vont te prendre pour un fou ou une folle et alors ?

Souris à ton reflet pendant 2 bonnes minutes.

Alors, on n’est pas bien là ?