Focus été : le bon moment pour travailler ma e-reputation

C’est l’été et la période estivale est suffisamment calme pour travailler certains points que tu as mis de côté durant ton année surchargée !

On va parler de ta réputation en ligne et de toutes les photos, vidéos et autres que tu ne veux pas que les recruteurs voient un jour.

Le Web et son hypermnésie

Tout ce qui a un jour été publié en ligne le reste ! C’est la règle numéro 1.

Une publication à une durée de vie illimitée, surtout celle que tu ne veux pas voir apparaître quand on tape ton nom et prénom.

C’est pour ça qu’il est indispensable de bien faire attention à ce que tu publies en ton nom propre.

Tu dois donc être extrêmement vigilant(e) à ce qui est publié sur toi et ce que tu publies sur les réseaux sociaux ou ton blog, si tu en as un.

Étudie ta e-reputation pour savoir qui tu es

Tu le sais, la première chose que fait un recruteur lorsqu’il a entre ses mains ton CV, c’est de taper ton nom et prénom dans son moteur de recherche.

Il y a même deux mots pour définir cette pratique : googliser pour les bons franco-français et stalker pour les autres.

Donc, si tu suis cette logique, on te conseille de te googliser tout seul pour savoir ce qui ressort sur toi.
Note bien qu’il va être très compliqué de faire disparaître totalement des informations si elles ne te conviennent pas.

En revanche, tu peux très bien agir pour les cacher.
Commence par créer des comptes professionnels sur les réseaux sociaux et privatise tes profils et comptes personnels.

La limite est assez floue entre les deux la plupart du temps, mais tu apprendras à faire la différence.
Surtout, fais bien comprendre à tes amis que les publications sur lesquelles tu seras être tagués devront l’être sur ton compte personnel.

Maîtrise ton image en ligne !

Tu veux faire ressortir que des informations professionnelles ?

Ton premier exercice va te prendre un peu de temps, mais c’est super important : travaille tes comptes LinkedIn et Twitter et fais en sorte que l’on y retrouve uniquement des informations qui doivent être associées à toi si on te stalk.

Ton deuxième exercice, ce sera de publier régulièrement sur ces deux comptes dans les problématiques qui te passionnent.
Même si c’est de la musique, du cinéma, un GIF… Tu es humain donc tu peux très bien publier sur des sujets qui t’amusent ou te passionnent.

Cependant, veille à toujours rester correct dans tes propos.

Ton troisième exercice sera d’échanger avec des personnes qui publient sur les mêmes problématiques que toi. Pose des questions, réponds à d’autres, renseigne-toi et demande des conseils.
Les recruteurs verront que tu es réellement intéressé et que tu maîtrises le Web 2.0.

Alors, tu te lances ?