Les bons plans logement étudiant à Paris

 

Voici quelques bons plans étudiants à explorer cet été pour faciliter votre recherche de logement pour la rentrée.

 

  1. Le logement en colocation entre étudiants

En moyenne, on économise environ 100 à 150 euros par mois en choisissant de loger en colocation à 2 ou 3 personnes. En plus c’est une solution en général plutôt conviviale.

Le mieux, c’est évidemment de s’installer avec quelqu’un qu’on connaît déjà et avec qui on s’entend bien. Mais ce n’est pas toujours possible.

Si vous souhaitez trouver un colocataire rapidement, vous trouverez pas mal d’annonces un peu partout sur le web, et notamment sur les sites spécialisés comme par exemple La Carte des Colocs (100% gratuit) ou encore Appartager.

 

  1. Le logement en colocation étudiant/personne âgée

Peut-être moins festive que la colocation entre jeunes, la colocation avec une personne âgée peut malgré tout être conviviale. Elle vous permet également de faire des économies et… De rendre service à quelqu’un qui en a besoin.

L’idée c’est en effet d’aider la personne âgée en lui rendant certains services : vous faites ses courses par exemple, ou bien vous l’accompagnez chez le médecin, lui tenez compagnie quelques soirs par semaine…

En échange, vous profitez d’un loyer réduit, voire gratuit, dans son appartement.

Si cette solution vous intéresse, adressez-vous à des associations spécialisées comme par exemple Le Pari Solidaire ou Ensemble 2 générations. Le site Âge et vivre propose également quelques annonces de ce type.

Attention, si vous ne jouerez pas le rôle d’une aide à domicile, assurez-vous toutefois d’avoir un minimum de temps à accorder à la personne avec qui vous habiterez.

 

  1. L’échange de logements d’étudiants entre familles

L’idée est simple : occuper au sein d’une famille la chambre d’un jeune parti faire ses études loin de chez lui.

Coucou Student par exemple propose ce type d’échanges moyennant des frais de service et de mise en relation de 30 € par mois.

Si vous-même vous libérez une chambre chez vos parents, vous pouvez également la proposer sur le site, mais ce n’est pas obligatoire pour pouvoir bénéficier de « l’échange ».

 

  1. Les cités étudiantes et les maisons d’étudiants

Si vos parents disposent de ressources modestes et si vous avez moins de 28 ans, vous pouvez déposer un dossier pour bénéficier d’un logement étudiant en cité étudiante. Les prix sont particulièrement faibles. Toutes les demandes de renseignements et les démarches sont à réaliser auprès du CROUS de votre ville (Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires).

Il existe également des foyers étudiants, gérés par l’UNME (Union Nationale des Maisons d’Etudiants). Les chambres y sont assez peu chères et très conviviales puisque vous y vivez à proximité d’autres jeunes.

 

  1. Les aides au logement pour les étudiants

Enfin dans tous les cas et quels que soient vos revenues ou ceux de vos parents,  n’oubliez pas de vous renseigner sur les aides au logement auprès de votre CAF, qui peuvent vous aider à régler le montant de votre loyer :

  • Les APL (Aide Personnalisée au logement)
  • Les ALS (Allocation de logement Sociale)

Adressez-vous également au CROUS de votre ville :

  • Si vous souhaitez obtenir une bourse
  • Si vous souhaitez bénéficier de la Clé (caution Locative Étudiante). La Clé est un dispositif qui facilite l’accès au logement aux étudiants qui ne bénéficient pas de garants personnels ni de caution.

 

Bon courage à vous dans votre recherche !

Enregistrer