Devenir négociateur immobilier

Missions et formation nécessaire

Le négociateur immobilier travaille en général pour une agence immobilière. Il a la charge d’un secteur géographique sur lequel il est l’intermédiaire entre vendeurs et acquéreurs de biens immobiliers. Découvrez les missions de ce métier ainsi que la formation adéquate pour l’exercer !

Les missions du négociateur immobilier

Si vous voulez devenir négociateur immobilier, sachez que ce dernier est présent à toutes les étapes de la transaction : de la prospection à la finalisation du contrat de vente ou de location. Découvrons plus en détails ses missions.

L’activité principale du négociateur immobilier est la prospection. En effet, ce professionnel a pour mission la recherche de biens immobiliers à vendre ou à louer au sein d’un secteur défini. Cette activité peut représenter la grande majorité de son temps de travail.

Ensuite, son rôle est d’estimer les biens immobiliers. Cette estimation, tant en termes de prix que de construction, se fait le plus précisément possible grâce à son expertise technique et à sa fine analyse des dernières tendances du marché dans ce secteur.

Puis, il va s’occuper de trouver des acquéreurs et donc de faire la promotion du bien en question. Il doit donc connaître parfaitement le bien et ses qualités. C’est lui qui reçoit et fait visiter les potentiels acquéreurs.

Lorsque l’offre et la demande se rencontrent, c’est au négociateur immobilier que revient la tâche difficile de la négociation des prix ! Il va également accompagner les futurs acquéreurs dans les tâches administratives en lien avec ce projet.

En fonction de la structure qui l’emploie, ses missions peuvent varier. Ainsi il peut avoir à gérer un type de bien plus spécifique (location pour particuliers ou pour professionnels, logements en constructions, vente…).

Les qualités nécessaires pour exercer ce métier

Avec un métier à la croisée entre le commercial et l’immobilier, le négociateur doit posséder de multiples compétences et qualités !

Ainsi, il doit être à l’aise avec la vente et la négociation de contrats. Son sens de l’argumentation doit faire mouche ! Le négociateur immobilier doit également maîtriser le droit et les différentes réglementations en vigueur. Il doit être très rigoureux sur ce sujet et faire de la veille.

Muni d’un excellent sens du contact et d’une grande capacité d’écoute il doit aussi être très résistant au stress. Son sens du relationnel et sa grande diplomatie seront une aide précieuse, tant vis à vis des vendeurs que des acquéreurs.

L’esprit d’initiative et la grande curiosité du négociateur immobilier lui sont indispensables afin de dénicher la perle rare ! Il doit aussi être disponible, dynamique et réactif afin d’être le premier sur les bonnes affaires.

Quelle formation pour devenir négociateur immobilier ?

Pour exercer en tant que négociateur immobilier, il est recommandé d’obtenir un diplôme de niveau Bac+2 minimum. Le diplôme le plus adapté est le BTS Professions Immobilières (BTS PI). Cette formation aux métiers de l’immobilier vous permet d’acquérir un large spectre de compétences et de connaissances dans ce domaine. N’hésitez pas à lire notre article pour tout savoir sur le programme du BTS PI.

Vous pouvez suivre votre formation à l’immobilier en alternance au sein d’EcoleSup’Paris. Cela vous permettra d’acquérir une première expérience dans ce domaine et ainsi facilitera votre insertion professionnelle.

Si vous le souhaitez, vous pourrez poursuivre votre formation en immobilier avec une Licence Professionnelle ou un DEUST. Le métier de négociateur immobilier ayant une forte dimension commerciale, d’autres formations en alternance comme le BTS MUC (MCO) et le BTS NDRC (ex : NRC) peuvent vous préparer à ce métier même si ce n’est pas leur fonction première.

Bon à savoir : Pour exercer en tant que négociateur immobilier, il faut être titulaire d’une carte professionnelle.